• Nederlands
  • English
  • Chaussée de Charleroi - 110 | 1060 - BE
    +32 2 502 41 91

    A BELGIAN LIVING LAB DAY


    A BELGIAN

    LIVING LAB DAY !

    – 26 avril 2017 –

    Vous êtes acteur/actrice d’innovation ? Vous travaillez selon une approche Living Lab ou vous vous y intéressez de près ? Le 9 mai prochain, Atrium.Lab, le Living Lab de l’Agence Régionale du Commerce, co-organise le premier Belgian Living Lab Day ! Avec vous ?

    Les dernières décennies ont vu germer une nouvelle approche de l’innovation, au cœur de laquelle les utilisateurs ne sont plus simplement figurants. Ils doivent, au contraire, être pris pour ce qu’ils sont : des acteurs clefs dans le processus de changement.


    L’innovation par l’usager

    Centrés sur l’usager, les Living Labs se basent exclusivement sur la co-création. L’utilisateur trouve ainsi lui-même la solution à son problème, sous l’impulsion et l’accompagnement méthodologique du Lab.

    L’expérimentation quitte dès lors peu à peu les laboratoires en huis-clos des universités, des entreprises et des institutions et s’ouvrent à la vie réelle. Un champ d’action extrêmement fertile pour Solenne Romagni, Head of Development d’Atrium : « L’objectif ultime? Faire de tout Lab un Living Lab, en ce que le concept peut apporter une solution à presque tous nos enjeux sociétaux actuels, qu’ils soient économiques, environnementaux ou même scientifiques ! »

    En dix ans, le succès des Living Labs a fait effet boule de neige et de nouveaux noyaux d’innovation se sont développés en Europe et de par le monde, sous la coupole d’ENOLL. À ce jour, la fédération a recensé et certifié plus de 400 Living Labs, sur les 6 continents.


    Et si on se rencontrait ?

    Les méthodes utilisées par les Living Labs répondent à des besoins spécifiques, en adéquation avec le contexte local et les attentes en découlant. Or, c’est peut-être précisément leur spécificité qui les rend fragiles, une approche hétérogène et locale les empêchant de réussir à mobiliser les communautés de manière globale.

    De plus, Les Living Labs dépendent beaucoup trop, aux yeux de Solenne Romagni, de la façon dont les entreprises publiques perçoivent l’innovation : « Pour être plus fort, pour avoir un poids réel, pour être facteur de changement, il faut que les Living Labs puissent échanger sur leurs méthodes. Car même s’ils ne travaillent pas dans le même domaine, tous font le même métier !»

    L’objectif du Belgian Living Lab Day? Sensibiliser l’écosystème de l’innovation belge à l’importance et au potentiel des Living Labs. Car si notre petit pays est précurseur européen en matière de Living Labs, les échanges manquent cruellement. Rendez-vous le mardi 9 mai dès 10h au 110, chaussée de Charleroi pour y remédier…ensemble, évidemment!

    Veuillez noter que les échanges auront lieu exclusivement en anglais.

    avril 26, 2017
    More in News
    L’Auberge Espagnole : C’est à votre tour !

    Plus entreprenante que jamais, L’Auberge Espagnole, pépinière pop-up aux produits 100% européens, lance déjà un appel à candidats pour la...

    Close